Les points importants à vérifier avant d’acheter une scie à onglet

Bien peu de professionnels œuvrant dans le domaine de la construction d’ossature de bois peuvent se passer d’une scie. La gamme de scies à onglet est tellement large qu’il est parfois difficile de choisir une. Vous êtes un artisan professionnel dans le domaine de la menuiserie ou du bricolage et vous désirez aller plus loin dans votre travail ? Une scie à onglet est un outil indispensable dans un atelier. Cette machine électrique dotée d’une lame avec plusieurs dents vous permet d’accélérer votre travail sans dépenser beaucoup d’énergie.

Pour toutes vos coupes d’angles, elle assure des coupes de 45° à 90°. Bien sûr, elle permet aussi de réaliser des coupes droites et précises sur différents matériaux, comme le bois, l’acier, le PVC… Il suffit d’adapter la lame en fonction de l’épaisseur et de la dureté des matériaux à travailler.

Ce qu’il faut savoir avant de procéder à l’achat

Avant d’acheter une scie à onglet, il importe de bien déterminer ses besoins et de choisir le modèle qui y répondra parfaitement. Les principaux modèles se classent en deux catégories : les modèles fixes dont la lame se déplace vers le bas à partir d’un pivot fixe et les modèles coulissants dont la lame fixée sur un pivot coulisse vers l’avant. Il faut également prendre en compte si vous souhaitez avoir une scie à onglet électrique radiale ou normale.

Une scie est dite radiale lorsqu’elle permet une coupe transversale grâce à un chariot qui permet l’avancement de la lame sur la table. La plupart des scies à onglet disponibles sur le marché sont radiales. C’est devenu le standard de cette machine. Parmi les points à surveiller de près, il faut aussi prendre compte de la capacité de découpe de la scie. Est-ce qu’elle peut effectuer une coupe en biseau, à onglet ou autre. Il importe également de vérifier la puissance du moteur. Une scie électrique à onglet a souvent une puissance variable comprise entre 1400W et 2000W avec une rotation de la lame entre 3000 et 5000 tours par minute.

Il faut également choisir un modèle qui accepte les différents types de lame. Cette dernière doit être choisie en fonction du type de matériau à découper. La hauteur et la largeur de la scie déterminent aussi la taille et l’épaisseur des pièces à couper. Vous pouvez également ajouter des accessoires et des options qui visent à faciliter l’utilisation :

• Guidage laser
• Système d’aspiration pour aspirer les poussières et les fins débris
• Serre-joint
• Chariot de transport
• Variateur de vitesse
• Système de réglage précis des coupes d’onglets et inclinées
• Butée et presse pour maintenir et bloquer les pièces sur la table

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required